Journee citoyenne ecole clermont l herault preparation -vcap centre ancien et patrimoine (26)

Compte-rendu action citoyenne avec les classes de l’école Alphonse Daudet

Certaines villes de France organisent une journée citoyenne le 28 mai 2016.
L’initiative de cette journée revient à la ville alsacienne de Berwiller. Les débuts furent modestes avec un faible nombre de participants et, au fil des années l’opération a fédéré les habitants de la ville pour des projets beaucoup plus ambitieux. Ce succès a contribué à essaimer le projet dans de nombreuses villes de France. Désormais l’association des maires de France promeut l’opération et fixe la date officielle de la journée. (cf. « journéecitoyenne.fr)

La projection du documentaire « Demain » de Mélanie Jacquot et Cyril Dion  sur des actions citoyennes très diverses se déroulant dans le monde, à l’initiative des citoyens, nous a incité à agir : « Et pourquoi ne pas nous lancer nous aussi  à notre petite échelle dans des actions positives et concrètes? »

C’est ce pourquoi nous proposons de faire une journée citoyenne le samedi 28 mai avec la réalisation de travaux dans le centre ancien.

En préambule, nous avons souhaité faire participer les enfants des écoles afin de les sensibiliser aux problèmes environnementaux, au respect de la nature, au bien vivre ensemble en se mobilisant pour embellir leur ville.
Après concertation avec le responsable des espaces verts de la ville, nous avons élaboré deux projets :
– le fleurissement de l’espace public
– la conception d’un plan d’aménagement d’une partie du rond-point de l’Europe.

Sur les quatre écoles contactées, seule l’école Alphonse Daudet a répondu favorablement. Deux classes de CP et CE1-CE2 participeront au fleurissement des rues du centre-ville.
Deux classes de CM2 et CE2 participeront à la conception d’un plan de plantation.
Nous avons fait des ateliers dans les deux classes de cycle 2 et les enfants ont réalisé des affiches qui seront disposées dans les jardinières le jour des plantations.
Au cours de ces ateliers nous avons constaté la passion des élèves bien préparés par leurs enseignantes, pour parler de leur ville.
Ils regrettent de voir des canettes jetés au sol, des bouteilles de bière, des déchets, des crottes de chien …

Ils aimeraient avoir une ville propre, sans déchet, paisible, musicale, avec des oiseaux, des balcons fleuris, des guirlandes…
Paroles d’enfants :
« J’aime ma ville quand elle est décorée avec les lumières de Noël »
« Moi, je surveillerai les fleurs de ma fenêtre. Mais le problème, ce sera quand je dors ! »
Une autre, très au fait des problèmes environnementaux, veut une ville avec des jardins potagers.
Après ce temps de parole, beaucoup plus long avec les élèves plus âgés, les enfants se sont mis joyeusement à travailler sur les affiches seuls ou à deux.
La date retenue pour les plantations est le mardi 3 mai. L’après-midi se clôturera par un goûter.

Nous espérons que les enfants sauront transmettre leur enthousiasme aux adultes pour la journée citoyenne du 28 mai