Compte rendu 01-2017 urbanisme - centre ancien - VCAP - Clermont l'Herault

Compte rendu de notre rencontre et contact téléphonique avec l’Urbaniste en charge de l’étude sur le Centre ancien.

  1. Les questions posées furent :

 

Qu’en sera-t-il d’une étude de plus sur le centre ancien étant donné que l’étude du CAUE n’a jamais abouti à quelque chose de concret ?

  • L’étude qui est menée, l’est avec un cahier des charges défini par le CAUE. L’espace défini pour l’étude est plus large que celle de cet organisme.

D’où pourront provenir les financements pour la réalisation des choix définis ?

  • Un partenariat a été signé entre les communautés de commune du pays Chœur d’Hérault et

L’Etat pour revitaliser les centres anciens. C’est la sous-préfète de Lodève qui sera garante de sa concrétisation.

Comment allez-vous procéder ?

  • Après une enquête de terrain, des axes prioritaires seront définis et déclinés en fiches projets qui peuvent voir leur concrétisation de façon rapide. Mais tout le dispositif demandera au moins 15 ans pour sa réalisation totale.

 

  1. L’Urbaniste a pris bonne note de nos souhaits pour le centre ancien.

 

  • Commencer la rénovation en partant de la place de l’église et remonter progressivement en direction du château.
  • S’il doit y avoir destruction de bâtiments pourquoi ne pas en profiter pour faire des espaces verts, des places donnant plus de lumière.
  • S’inspirer de la réfection du revêtement de la rue Filandière pour refaire les sols des rues « vieille commune » et « Ferdinand Piot » avec un caniveau central.
  • Ne pas isoler le centre ancien du reste de la ville : favoriser une harmonie globale.
  • Mise en place d’une signalétique de qualité vers le château et les endroits remarquables en vue de leur mise en valeur.
  • Lutter contre les « marchands de sommeil » et la location de logements indignes.
  • Repeindre les plaques anciennes des noms de rue à moitié effacés.

Maintien des rues propres. Faire un effort particulier l’été avec un fleurissement des rues afin de rendre le centre plus attractif pour les touristes et les habitants.

  • Résoudre le problème des poubelles et des dépôts sauvages en dehors des bacs, tenir compte de la spécificité du centre-ville et de la difficulté rencontrée par de nombreux habitants logés dans de petits appartements où le stockage de la poubelle est insalubre surtout l’été. Ramassages plus fréquents, suppression des petits bacs …
  • Favoriser toutes les actions pour aider le commerce du centre-ville et stopper toutes tentatives d’implantations commerciales sur la zone de la Salamane.
  • Développer la lutte contre les incivilités (ne pas hésiter à verbaliser les propriétaires des chiens ne ramassant pas les déjections de leur animal.)

 

Conclusion :

Nous aimerions avoir votre avis afin d’enrichir la réflexion.

Suite à la proposition d’un adhérent nous nous proposons de faire une visite du centre ancien avec vous, pour peaufiner et étayer nos remarques.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer