porte-chapelle-gorjan-patrimoine-association-vcap-clermont-herault (2)

L’association VCAP le 16 Juin a organisé une visite de la chapelle Gorjan pour en connaître l’état et réfléchir sur les conditions d’accueil du public lors des journées du patrimoine le dimanche 18 septembre. Les personnes présentes ont évoqué leurs souvenirs avec ce lieu emblématique du vieux Clermont.

Petit rappel historique de l’histoire de la chapelle :

La date de fondation du couvent date de 1350.

Vers 1580 des religieuses Bénédictines se regroupent et fondent un nouveau monastère dédié à Saint Etienne de Gorjan à l’abri des remparts de la ville, sous le château un peu au-dessus de l’ancienne fontaine de la ville. La cloche de la chapelle rythmait la journée d’une population dense et laborieuse surtout présente dans le Pioch. A quelques distances du couvent se tenait le marché à huile. La chapelle du couvent fut commencée à la fin du 16ème siècle et se poursuivit durant le 17ème et 18ème siècle. Le couvent eut des heures difficiles, les ressources étant réduites.
En 1792 chapelle et couvent sont déclarés « Bien Nationaux ». La chapelle est revendue à un particulier.

En 1833 l’abbé A.Durand la rachète et elle est rendue au culte.

En 1837 les habitants du Pioch font une pétition pour obtenir la célébration de messes les dimanches et jours de fêtes dans ses murs. Ils obtiennent gain de cause en 1843.

En 1856 L’abbé A.Durand fait don de l’église au  Conseil de Fabrique. Ce dernier au fil du temps devient une Association immobilière Clermontaise (A.I.C) qui en 1987 vend la chapelle à la commune tout en gardant un droit d’usage cultuel. Une dernière messe est célébrée en 1993.
Ce bâtiment inscrit à l’inventaire du patrimoine en 1981, malheureusement fort dégradé intérieurement, mérite la curiosité et l’intérêt des habitants de Clermont.

 

interieur-chapelle-gorjan-patrimoine-association-vcap-clermont-herault (1)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer