La Ramasse

La Ramasse est un massif calcaire situé face à la colline du château. C’est ici qu’a été mise à jour la plus ancienne implantation humaine entre les VIème et IIIème siècles avant notre ère.

Au fil du temps, la déforestation due aux activités humaines a entraîné la disparition de la forêt méditerranéenne laissant place à la garrigue dont les hommes ont tiré des ressources : plantes comestibles, médicinales et tinctoriales, chaux, tan.

La mise en culture de ces terres peu fertiles, nécessita l’épierrage (retrait des pierres du sol). Les pierres retirées servirent à la construction de petits murs protégeant les cultures et de cabanes dites parfois capitelles. Traces encore visibles aujourd’hui sur ce massif fréquenté par des randonneurs, cavaliers cyclistes et chasseurs. Un accès pour marcheurs (difficulté moyenne) est possible en suivant la rue Caylus située rue Coutellerie.

Ce petit effort physique est récompensé par un panorama sur la ville et les alentours. C’est aussi l’occasion de connaître la garrigue avec sa flore et sa faune particulières.